Fiction, voyages, histoire, essais critiques

Une maison d'édition indépendante.

Des textes classiques et des inédits.

Des travaux universitaires et des créations littéraires.

Des livres et des ebooks

Couverture Guerre de 1870 recto.jpg

Nicolas Bourguinat est professeur à l'Université de Strasbourg, spécialiste d'histoire sociale et culturelle de l'Europe du XIXe siècle. Avec Gilles Vogt, docteur en histoire contemporaine de l'Université de Strasbourg en 2018, il a récemment publié une nouvelle synthèse, La guerre franco-allemande de 1870. Une histoire globale (Champs-Flammarion, 2020). Alexandre Dupont, maître de conférences à l'Université de Strasbourg, est spécialiste d'histoire politique de l'Europe du XIXe siècle. 

Vient de paraître :

LA GUERRE DE 1870, CONFLIT EUROPÉEN, CONFLIT GLOBAL

Textes réunis par Nicolas Bourguinat, Alexandre Dupont et Gilles Vogt

L'historiographie de la guerre de 1870 est-elle à un tournant ? C’est l’hypothèse que fait ce livre issu du colloque du cent-cinquantenaire du conflit qui s’est tenu à l’Université de Strasbourg en février 2020.Les vingt contributions ici réunies s’attachent à mettre en évidence la place de cette guerre dans la formation d’une opinion publique mondiale, un phénomène considéré aujourd’hui comme central pour l’histoire du XIXesiècle. À travers le volontariat militaire international, la circulation des dépêches et des dessins de presse, la mobilisation d’associations humanitaires, les sollicitations adressées au monde colonial, l’affrontement entre la France et les États allemands rassemblés derrière la Prusse de Bismarck est un événement global, qui a accaparé l’attention des Européens et fortement mobilisé les autres continents, au moins à l’échelle du monde atlantique. Par ailleurs, l’ouvrage invite à penser l’impact de l’événement par-delà l’antagonisme franco-allemand, du côté des sensibilités religieuses, par exemple, ou bien des traditions intellectuelles et culturelles du nationalisme. Dans la continuité des global sixties, déjà marquées par l’écho exceptionnel de la guerre de Sécession américaine, la guerre franco-allemande de 1870 apparaît ici sous des angles d'observation aussi riches qu'inattendus.

Collection Histoires

 

342 p., broché, 29 €

ISBN : 978-2-490650-08-8

Pourquoi ces éditions ?

Les éditions du bourg ont démarré en 2017, à Montrouge, dans la banlieue sud de Paris. Le projet éditorial est centré sur les sciences humaines, en particulier l'histoire, et sur la littérature : fictions, récits de voyages, histoire et critique littéraires, écritures féminines… Notre travail vise à répondre à la timidité croissante des choix de publication des grandes collections de sciences humaines et à offrir une alternative à l'évolution inquiétante des plus importantes structures de l'édition française vers un marketing littéraire qui se refuse à dire son nom.

Plus globalement, nous espérons répondre aux préoccupations des lecteurs contemporains face aux défis récents qui se posent à notre organisation sociale et politique. Comme notre dénomination le souligne, c'est entre le local et le global que ces enjeux se présentent à nous. C'est cependant l'audace et l'originalité du propos que nous privilégions, sans nous revendiquer d'un quelconque label méthodologique ou d'une étiquette partisane.

L'avenir du livre, de l'imprimé, de l'écrit n'est pas figé. L'âge du numérique a apporté avec lui de sérieux défis, cela ne fait pas de doute quand on voit l'état de la presse et de l'édition, mais aussi des nouvelles opportunités : non seulement pour la diffusion mais aussi pour la forme même des livres et pour la réception à laquelle ils peuvent prétendre. Ces évolutions font partie intégrante du projet de nos éditions.

 
Livres
Cliquez sur le volume choisi pour le placer dans le panier
 
Ils/elles parlent de nous dans la presse

 

 

PAUL LAFARGUE PROPAGANDISTE

 

Avec un point de vue bienveillant qui n’est pas excessif (…), le livre s’intéresse à Paul Lafargue propagandiste du socialisme. Intellectuel fécond, spirituel, indépendant, Lafargue est un militant et sait affronter l’adversité. Il aime étudier et écrire (…), des textes dont la rigueur scientifique peut être discutée mais qui contribuent alors fortement à accroître la crédibilité du socialisme dans le débat intellectuel et à le légitimer dans le débat politique. Le livre n’épuise pas bien sûr son sujet, mais apporte d’utiles contributions sur lesquelles il faudra revenir.

Gilles CANDAR, Revue de l'OURS (Office universitaire de recherche socialiste), n° 477, avril 2018