COLLECTION HISTOIRes

Histoire, aujourd'hui, cela veut dire bien souvent histoire du temps présent. Le secteur qui, avec Moyen Âge, l’ère moderne et le XIXe siècle, faisait les beaux jours de l’édition française des années 1970 et 1980 connaît une crise grave. Une civilisation de l’immédiateté telle que la nôtre peut-elle prendre en considération son passé le plus lointain ? C’est le pari que nous faisons ici, en consacrant cette série à la publication de travaux savants, de synthèses qui ont pris leur temps pour advenir, ou de monographies particulièrement originales – sans prétendre être un compromis entre lecture savante et lecture de divertissement, sans revendiquer non plus de label méthodologique. Les aires couvertes seront principalement l’Europe, l’Afrique et les Amériques.
 

"Bourguinat's perspicacious inquiry into women's travel accounts from the 1770s to the 1870s makes a significant contribution to women's studies  and enriches nineteenth-century Europen scholarship by drawing attention to the largely neglected fields of women-authored travel texts" (S.H. Mamoon, Nineteenth Century French Studies, 47, 2019, n° 3-4)

Nicolas Bourguinat

ET IN ARCADIA EGO…

VOYAGES ET SÉJOURS DE FEMMES EN ITALIE

1770-1870

2017, 442 p., 37 €

Étude de l’expérience et de l’écriture du voyage en Italie dans sa version féminine, entre les derniers temps de l’Ancien Régime et l’Unité italienne, à partir d’un très vaste corpus de textes imprimés ou manuscrits, laissés par des Françaises, des Britanniques, des Allemandes, des Slaves. S’invitant dans un domaine a priori considéré comme masculin, souvent imprégnées du modèle de Corinne légué par Germaine de Staël, ces voyageuses écrivantes et parfois publiantes renouvellent-elles le genre, et si oui de quelle manière ? L’ouvrage s’intéresse en particulier à la question de la proximité entre l’approche féminine de l’Italie et la cause du peuple italien, depuis la défense de sa valeur morale, bien souvent décriée par la littérature de voyage, jusqu’à l’engagement pro-Risorgimental dans lequel se distinguèrent parmi d’autres Mary Shelley, Marie d’Agoult ou Louise Colet.

Une version kindle est disponible sur http://www.amazon.fr/dp/ B0745CG566

Paul Lafargue

propagandiste

2018, 116 p., 17 €

Textes réunis par Nicolas Bourguinat

Ouvrage issu d’une rencontre universitaire dont les contributions s’attachent à explorer différentes facettes de la carrière politique et du parcours de polémistes qui fut celui du gendre de Marx, surtout connu aujourd’hui pour Le Droit à la Paresse, sa fameuse « critique du droit au travail de 1848 ». Témoin et défenseur de la Commune, adversaire résolu du cléricalisme, entremetteur de la pensée économique de Marx auprès des guesdistes français, Lafargue a aussi l’itinéraire d’un homme politique de premier plan, aussi bien au sein des luttes électorales et parlementaires des années 1880 et 1890 que dans le cadre de la Deuxième Internationale socialiste.

Contributions de Nicolas Bourguinat, Basile Boutherin-Marquis, Raphaël Brémondy, Séverine Antigone Marin et Gilles Vogt.

ISBN : 978-2-9561229-3-7

Version kindle disponible à l'adresse http ://www/amazon.fr/dp/ B07CYS8175

Fabien Conord montre bien que le fameux statut de 1946, présenté à juste titre comme une étape décisive dans le déclin du système, était en fait préparé par les décennies précédentes où l'exode rural, les dégâts démographiques provoqués par la Grande Guerre et le durcissement des rapports entraîné par la dépression des années trente, ont joué leur rôle (…). Chercheur scrupuleux et toujours en éveil, Fabien Conord a apporté avec cet ouvrage qui bouscule bien des idées reçues un hommage émouvant à ces métayers de l'Allier dont il est lui-même issu (...). Loin de contrarier les jugements de l'historien, cette filiation confère à l'ouvrage un ton d'authenticité exceptionnel" (Rémy Pech, "Le métayage à la loupe", L'OURS, n° 487, 2019, p. 5)

Fabien Conord

La terre des autres.

LE MÉTAYAGE EN FRANCE depuis 1889

2018, 332 p., 29 €

Dans ce travail mêlant des sources très diverses (enquêtes agricoles, archives judiciaires, débats parlementaires, témoignages, romans) et questionnant le regard porté sur le métayage dans les monographies leplaysiennes ou la littérature savante issue de disciplines telles que le droit et la géographie, l’historien Fabien Conord, professeur à l’Université Clermont Auvergne, revient sur la destinée paradoxale d’un mode de faire-valoir très répandu dans les campagnes françaises de l’Ouest, du Sud-Ouest, du Centre et des régions de vignoble. Souvent considéré comme routinier, archaïque et violemment inégalitaire, le métayage a toujours eu ses défenseurs, comme système social favorisant l’harmonie entre dominants et dominés mais aussi comme levier permettant l’ascension de certaines catégories de ruraux pauvres. L'auteur étudie les discours, enquêtes et analyses produits autour du métayage et réfléchit aux facteurs de son déclin, qui s’est accéléré après le statut voté à la Libération et davantage encore au fil des transformations profondes du monde rural pendant les années 1960 et 1970.

ISBN : 978-2-490650-00-2

Christophe Poupault

Dans la Grèce de Metaxas (1936-1941)

Observateurs et voyageurs français face à un régime autoritaire

324 p. , 29 €

ISBN N 978-2-490650-05-7

Le 4 août 1936, le destin de la Grèce bascule avec l’instauration d’une dictature dirigée par le général Metaxas. Anticommuniste virulent, le chef du gouvernement grec a le plein accord du roi Georges II. Jusqu’à sa mort, en janvier 1941, il va consolider un régime qui n’échappe évidemment pas à l’attraction des fascismes, dans le contexte des tensions internationales qui mènent l’Europe à la guerre. Pendant toute cette période, la pratique culturelle du voyage en Grèce se poursuit et même s’amplifie, grâce notamment aux croisières organisées (comme celles de l’Association Guillaume Budé), à l’enthousiasme suscité par les découvertes archéologiques, et à la politique touristique audacieuse que conduit le régime grec, soucieux d’attirer des devises et de développer auprès des étrangers une propagande adaptée. En s’appuyant sur les observations et les interprétations des visiteurs français, à partir d’une vaste documentation, cet ouvrage illustre l’intérêt qu’offre l’étude transnationale du politique pour la connaissance des régimes autoritaires de l’entre-deux-guerres et apporte un éclairage neuf sur la dictature de Metaxas.

Christophe Poupault, agrégé d’histoire, est l’auteur d’un doctorat paru en 2014 dans la Collection de l’École française de Rome :  À l’ombre des faisceaux. Les voyages français dans l’Italie des Chemises noires (1922-1943). Spécialiste des dictatures européennes de l’entre-deux-guerres, il est professeur en classes préparatoires au lycée Frédéric Mistral d’Avignon et enseigne également à Sciences po Aix.

Christophe Poupault

Gradient

LA GUERRE DE 1870, CONFLIT EUROPÉEN, CONFLIT GLOBAL

Actes du colloque de Strasbourg, 6 et 7 février 2020

Textes réunis par Nicolas Bourguinat, Alexandre Dupont et Gilles Vogt.

ISBN 978-2-490650-08-8

 

340 p. , 16 x 24 cm, broché

29 €

L’historiographie de la guerre de 1870 est-elle à un tournant ? C’est l’hypothèse que fait ce livre issu du colloque du cent-cinquantenaire du conflit qui s’est tenu à l’Université de Strasbourg en février 2020. Les vingt contributions ici réunies s’attachent à mettre en évidence la place de cette guerre dans la formation d’une opinion publique mondiale, un phénomène considéré aujourd’hui comme central pour l’histoire du XIXe siècle.

À travers le volontariat militaire international, la circulation des dépêches et des dessins de presse, la mobilisation d’associations humanitaires, les sollicitations adressées au monde colonial, l’affrontement entre la France et les États allemands rassemblés derrière la Prusse de Bismarck est un évènement global, qui a accaparé l’attention des Européens et fortement mobilisé les autres continents, au moins à l’échelle du monde atlantique. Par ailleurs, l’ouvrage invite à penser l’impact de l’événement par-delà l’antagonisme franco-allemand, du côté des sensibilités religieuses, par exemple, ou bien des traditions intellectuelles et culturelles du nationalisme.

Dans la continuité des global sixties, déjà marquées par l’écho exceptionnel de la guerre de Sécession américaine, la guerre franco-allemande apparaît ici sous des angles d’observation aussi riches qu’inattendus.

UN AUTRE SCRUTIN PRÉSIDENTIEL

 

Élire le chef de l'État au suffrage indirect en Europe

210 p., 16 x 24 cm, broché

ISBN 978-2-490650-17-0

Prix : 24 €

Actes du colloque de Vichy,

28-29 novembre 2019

Sous la direction de Fabien CONORD

À l’heure d’une hyper-présidentialisation de la Ve République, dénoncée de manière récurrente sous les mandats de Nicolas Sarkozy puis d’Emmanuel Macron par leurs opposants, cet ouvrage, qui s’inscrit dans une perspective résolument pluridisciplinaire (droit, histoire, science politique) et comparée (France, Allemagne, Italie, États-Unis), examine un mode de désignation du chef de l’État un peu oublié en France mais toujours pratiqué dans de nombreux pays : l’élection du président de la République au suffrage universel indirect, par le biais du Parlement ou d’un système de grands électeurs désignés à cet effet.

Les auteurs réunis dans ce volume par Fabien Conord, professeur à l’Université Clermont Auvergne, étudient les processus de sélection des candidats et examinent la décision des différentes sensibilités politiques de participer – ou non – à cette compétition électorale. Ils en décryptent les conditions d’organisation et en analysent les résultats ainsi que la réception par le public et les médias. Ils dressent aussi le portrait des présidents élus selon ce mécanisme qui leur confère un rôle particulier au sein du système institutionnel, mêlant un relatif effacement et une position d’arbitre suprême dont l’intervention demeure partiellement tributaire de la personnalité du chef de l’État en place.

Les éditions du bourg assurent elles-mêmes la diffusion et la distribution de leurs ouvrages. Ils peuvent être  achetés  :

       - soit directement sur ce site (paiement sécurisé par CB)

- soit par une commande auprès des libraires (qui peuvent s'adresser à nous avec les conditions de remise et de paiement habituelles).

Nous expédions par La Poste, dans les 48 heures suivant la commande.

Les frais de port sont offerts.

Pour nous contacter, merci d'utiliser les coordonnées infra ou de remplir le formulaire de contact en renseignant les informations requises :

Tél: 0983696622 / 0658387370

53 avenue de l'amiral Mouchez

75013 Paris

© 2018 by Editions du bourg. Créé avec l'aide de Wix.com