COLLECTION « FICTIONs »


En matière de fiction française et étrangère, en 2021, il est devenu assez compliqué de trouver autre chose qu’une littérature pré-formatée, une littérature « industrielle » pour reprendre l’expression de Sainte-Beuve, destinée à donner aux lecteurs « ce qu’ils demandent », tout comme il existe depuis les origines du septième art une production destinée à combler l’attente supposée des spectateurs et qui ne prétend pas à faire plus. Mais il ne faut pas se le cacher : si le phénomène ne date pas de notre début du XXIe siècle, alors n’est-ce pas qu'il est consubstantiel à l’histoire de la littérature et des arts atteignant à l’âge du marché ? Pour notre part, il ne nous inquiète donc pas plus que ça. Nous restons convaincus qu’il existe une communauté de lecteurs, à peine moins large qu’autrefois, bien vivante, pour laquelle la fiction est une expérience au sens fort du mot, déroutante et stimulante à la fois. C'est à elle que s'adressent les textes publiés ici.

 

Nathan Berghen
 

MEXICO DANS LA NUIT


 

2018, 216 p., 24 €

Trois jeunes gens dans le Mexico des dernières années du XXe siècle : Bob Ascott, québecois, Ann Smith, anglaise, et Nathan Milner, français, sont mis à l’épreuve par la disparition d’un de leurs proches. Accident ? Drogue ? Suicide ? Nul ne sait exactement pourquoi Marc Dansky, mentor et ami de longue date pour tous les trois, les a ainsi laissés seuls, livrés à eux-mêmes. Quoi faire de cette absence ? À qui confier sa douleur ? Entre les milieux de la diplomatie, le monde de la culture, et celui des affaires et de l’argent, c’est un tourbillon d’hésitations, de liaisons faciles, d’opportunités sans lendemain.

Errance d’un continent à l’autre, bascule entre plusieurs langues, tentation d’une recherche d’eux-mêmes qui ne prendrait jamais fin : les héros s’interrogent, dans le cadre d’une narration à plusieurs voix, sur les possibilités qui leur restent d’écrire leur propre histoire au milieu de la tragédie d’une mégalopole qui a cessé d’être à taille humaine et dont ils sont malgré eux les créatures.

 

ISBN : 978-2-9561229-7-5

Prix : 19 €

Une version kindle est disponible sur http://www.amazon.fr/dp/ B07DWH25GD

Couv Mexico recto-001_edited.jpg
SmallLogo.png
L'Héritier couv recto.jpg

L'HÉRITIER

roman-essai

Jean-Louis CABANÈS

Tout juste inscrit en thèse de lettres avec un sujet portant sur l’œuvre romanesque de Gustave Raynal, le jeune Jules C. apprend le suicide de l’écrivain. C’est le début d’une patiente enquête qui lui permet d’accéder aux manuscrits légués par Raynal à son neveu et de s’entretenir avec plusieurs de ses familiers. Entre Paris, Rodez et les monts de l’Aubrac, en plein milieu d’une épidémie de covid dont le livre fait voir tout le retentissement, des pans inconnus de la vie de Gustave Raynal sont peu à peu mis au jour. Des fragments empruntés aux manuscrits s’insèrent, en miroir, dans la trame romanesque. Et parallèlement à la reconstitution biographique de ce qui fut le parcours familial et personnel de Raynal s’esquisse une réflexion ambitieuse sur les ressorts de la création artistique et sur les limites de l’interprétation.

 

 

Professeur émérite à l’Université de Paris-Nanterre, Jean-Louis Cabanès est spécialiste du roman français du xixe siècle. Il a publié Le Négatif. Essai sur la représentation littéraire au XIXe siècle (Classiques Garnier, 2011) et La Fabrique des valeurs dans la littérature du XIXe siècle (Presses universitaires de Bordeaux, 2017). La biographie Les Frères Goncourt. Hommes de lettres, qu’il a écrite avec Pierre Dufief (Fayard, 2020), a été récompensée par le prix Chateaubriand et par le prix de biographie de l'Académie française. 

 

Collection Fictions

256 p., broché, 19 €

ISBN : 978-2-490650-20-0