© 2018 by Editions du bourg. Créé avec l'aide de Wix.com

Les éditions du bourg assurent elles-mêmes la diffusion et la distribution de leurs ouvrages. Ils peuvent être  achetés  :

       - soit directement sur ce site (paiement sécurisé par CB)

             - soit à l'aide du bon de commande en téléchargement (à nous retourner)

- soit par une commande auprès des libraires (qui peuvent s'adresser à nous avec les conditions de remise et de paiement habituelles).

Nous expédions par La Poste, dans les 24 heures suivant la commande.

Les frais de port sont offerts.

Pour nous contacter, merci d'utiliser les coordonnées infra ou de remplir le formulaire de contact en renseignant les informations requises :

Tél: 0983696622 / 0658387370

52 avenue de la République

92120 MONTROUGE

collection « Essais »

Une série qui a pour vocation d’accueillir des livres d’inspiration diverse, réunis par leur commune perspective critique vis-à-vis de l’ordre néo-libéral et de ses institutions. Avant que leur credo ne devienne le plus petit dénominateur commun de nos sociétés, il y a urgence à proposer de nouveaux moyens et de nouveaux schémas de pensée. Sans s’interdire de s’affronter à des questions d’actualité, les essais publiés ici se réfèrent à des enjeux philosophiques et politiques de plus grande ampleur, ceux qui font la difficulté commune de cet âge de la démocratie et de la culture de masse. Sans chercher à coller aux modes intellectuelles, la collection « Essais » se propose donc de donner une place à des voix nouvelles et d’explorer des voies originales.

en marche arrière

 

NATHAN BERGHEN

2018, 104 p., 16 €

Ce dialogue inspiré par les événements électoraux de 2017 met en scène un jeune journaliste et une ancienne personnalité, désormais retirée de la politique active. Cette sénatrice incarne à la fois une certaine tradition de sérieux de la vie politique et un courant d’idées, à l’existence longtemps problématique dans notre pays : le centrisme. Malgré sa modération naturelle, elle dresse un constat très sévère : celui d’une véritable confiscation de la souveraineté, à travers un processus électoral vidé de tout enjeu. D’abord par l’éviction programmée des deux vainqueurs des primaires, à gauche et à droite. Puis par la mise en orbite d’un personnage dont quelques grands groupes industriels ont encouragé, si ce n’est programmé la candidature.

Un texte qui se situe entre la réflexion sur le devenir des traditions politiques françaises (dégénérescence du gaullisme, résilience du centre, crise du socialisme de gouvernement) et le dialogue philosophique sur la démocratie de masse de l’âge post-moderne…

ISBN : 978-2-9561229-4-4

Acheter le livre en ligne

Télécharger un bon de commande

Une version kindle est disponible sur http://www.amazon.fr/dp/ B07CYYS5LH

COIN NEUTRE

CAMUS, cerdan, VIES CROISÉES

Pierre GROUIX

2018, 194 p., 19 €

Augmenté d'une introduction de Pierre-Louis Rey et d'une postface de Jeanyves Guérin, professeurs émérites à la Sorbonne Nouvelle, ce livre réfléchit aux points de rapprochement entre la destinée de l’enfant de Casablanca, Marcel Cerdan, et celle du fils d’Alger, Albert Camus, pour proposer finalement un essai de biographie croisée de ces deux mythes français, tous deux nés en Afrique du Nord, tous deux partageant une ascendance partiellement espagnole. Origines très modestes et modèles familiaux très traditionnels, chez l’un et chez l’autre, mais pour Camus absence du père, mort au front en 1914, alors que celui-ci est omniprésent chez Cerdan et joue le rôle d’un initiateur qui le dirige, de force au début, vers le monde de la boxe. Cerdan et Camus sont réunis aussi par des figures d’intercesseur, avec le manager Lucien Roupp d’un côté, et l’instituteur Louis Germain de l’autre, qui offrent à chacun la chance décisive de son existence, et par le changement profond de leur condition que déclenche le fait d’être montés, jeunes, à Paris, après avoir quitté respectivement le Maroc et l’Algérie.

 

ISBN : 978-2-490650-02-6

Acheter le livre en ligne

Télécharger un bon de commande

AU POINT MORT

Considérations sur une crise sans fin

Nathan Berghen

À PARAÎTRE FIN 2019

Le même jeune journaliste d’En marche arrière revient dans un nouveau dialogue consacré au traitement de la crise économique démarrée dans les années 1970 et poursuivie… jusqu’à quand d’ailleurs ? A-t-elle pris fin ? Se continue-t-elle ? Personne ne saurait le dire de manière sûre. Tenu à distance par la grande presse depuis l’épisode précédent, le héros cherche à trouver des interlocuteurs qualifiés acceptant de lui parler pour poursuivre son travail d’investigation. À travers les réponses apportées à ladite « crise » économique et à ses maux, l’objectif est de revisiter les choix politiques des années 1980 et 1990 – à la fois ceux qui furent de la responsabilité du socialisme de gouvernement et ceux qui s’incarnèrent ou se cristallisèrent dans différents courants de la droite et du centre (barrisme, « révolution libérale », balladurisme, etc). Le macronisme n’est pas sorti d’un chapeau, en effet. L’impasse dans laquelle on se trouve actuellement, avec une équipe dirigeante qui pilote des réformes de fond sans avoir la légitimité pour le faire mais sans avoir non plus de comptes à rendre à personne, puise ses racines dans cette période de redéfinition profonde des missions de l’État et des rapports entre les pouvoirs et le public